Critique – « Le vieil homme et la mer », Ernest Hemingway, éditions Gallimard